Les oeuvres

Shéhérazade
Main Themes from Symphonic Suite
Nikolaï Rimski-Korsakov
Arr. Yo Kitano

SheherazadeSuite en quatre mouvements, « Shéhérazade » se situe à mi-chemin entre la symphonie fantastique d’Hector Berlioz (1830) et le poème symphonique composé par Franz Liszt en 1854. Cette œuvre connait un grand succès auprès du public grâce à ses deux célèbres thèmes principaux : le thème de Schéhérazade au violon (à la flûte ce soir) et celui du sultan interprété par les cuivres.

  • • La mer et le vaisseau de Sinbad
  • • L’histoire du prince de Kalandar
  • • Les jeunes princes et princesses
  • • Festivités à Bagdad

Windrider
BJ Brooks

Composé en 2011, « Windrider » est une célébration de la vie dans les plaines venteuses du Nord de l’Amérique. La mélodie, accompagnée de motifs et textures évoquant le vent, est en constante évolution durant toute la pièce.

Concerto für Posaune
Derek Bourgeois
Soliste invité: David Rey, Trombone Solo Brussels Philharmonic

David ReyComposé en 1988 pour trombone solo et orchestre à vent, ce concerto virtuose en trois mouvements a été écrit afin de lier la musique classique au jazz. De ce fait, son style se veut séducteur pour une large audience et le troisième mouvement en particulier est facilement reconnaissable.

 

Chivalry
Symphonic Tone Poem
Martin Ellerby

Commandé à l’occasion des championnats d’Angleterre de Brass Band 2003, « Chivalry » est une pièce de concours associant l’amour et la guerre dans un duel soutenu, par une écriture très cinématographique.

Gymnopédie
Erik Satie
Orch. Mélanie de Meo

Les « Gymnopédies » d’Erik Satie sont des pièces légères mais atypiques qui bravent délibérément de nombreuses règles de la musique classique. Ces pièces éthérées sont parfois considérées comme des précurseurs de la musique d’ambiance. C’est après avoir lu Salammbô de Gustave Flaubert que Satie a eu l’idée de composer des pièces pour piano inspirées par les danses de l’antiquité grecque.

Procession to Calvary
d’après “Le Portement de Croix” de Pieter Bruegel
Kevin Houben

« Procession to Calvary » (La Montée au Calvaire) décrit le célèbre tableau « Le Portement de Croix » (1564) du maître flamand, Pieter Bruegel l’Ancien. La composition s’ouvre sur une description générale de cette toile très singulière, peuplée de quelques 500 personnages, suivie de plusieurs scènes individuelles. La musique évolue au fil de la procession et trouve sa densité dramatique dans la crucifixion.

Ballett Suite Nr. 4
Dmitri Shostakovitch
Trans. Christiaan Janssen

Assemblée de pièces disparates entre 1948 et 1953 par Lev Atovmian, un proche de Dmitri Shostakovitch, cette suite de ballet a provoqué divers tumultes lors de sa parution. Les élites de l’Union Soviétique la trouvèrent, en effet, trop formelle et trop proches des codes esthétiques occidentaux ; ils interdirent son exécution. Elle ne fut dès lors jouée qu’à de rares occasions lors de représentations privées.

  • Introduction, extraite du ballet « Le Ruisseau Limpide »
  • Valse d’après « Le Chant des Grandes Rivières »
  • Scherzo, extrait du ballet « Le Boulon »